2013 désirs

voeux1_0

Je n’ai jamais été très doué pour faire des vœux. Ni pour moi ni pour les autres. Peut-être parce que j’ai tou­jours consi­dé­ré que ce que l’on vou­lait, il fal­lait agir pour l’obtenir plu­tôt que d’espérer un jour le rece­voir. Cela m’évite de tenir qui­conque – Dieu ou homme – pour res­pon­sable de mes fai­blesses, ou de devoir lui faire acte d’allégeance.

Pour 2013, je n’ai donc rien de par­ti­cu­lier à vous sou­hai­ter, à me sou­hai­ter. Si ce n’est que l’année nou­velle res­semble peu ou prou à l’affiche du film Dyna­mite Girls, de Michael Press­mann, datée de 1976.

Je l’ai trou­vée dans le pre­mier volume d’Orgas­mo, le superbe ouvrage signé Chris­tophe Bier et Jim­my Pan­te­ra que les édi­tions Serious Publi­shing viennent de publier. Il s’agit d’un recueil des «images incroyables du ciné­ma éro­tique», et nous en repar­le­rons plus en détail l’an pro­chain (j’ai sous les yeux les deux pre­miers volumes et ça me réjouis les sens).

Donc, vous l’aurez com­pris, pas de vœux pour la nou­velle année: que du désir, que des dési­rs!

Et comme slo­gan, ce tam­pon du tam­po­graphe Sar­don (lui aus­si, nous en repar­le­rons).

ttons_-1_0

Je le sens: 2013 sera très sexe.