Le sperme peut-il être dangereux?

Mal­gré un rhume cara­bi­né, Cathe­rine d’Oex a payé de sa per­sonne pour expli­quer, en com­pa­gnie du pro­fes­seur Jean-Gode Michel, quels étaient les dan­gers du sperme lorsqu’il est conta­mi­né et entre en contact avec les muqueuses anales, vagi­nales ou buc­cales d’une autre per­sonne. Mais atten­tion, il est d’autres occa­sions où le sperme peut être dan­ge­reux! Pour plus d’informations sur le sperme, vous pou­vez lire la page … Conti­nuer de lire Le sperme peut-il être dan­ge­reux?

Une surprise et un secret

Une nou­velle de Luc Der­mau. Télé­char­ger: PDF — epub — mobi J’adore Céline. Céli­ba­taire endur­ci, la vie en couple ne m’attire plus. Lorsque je l’ai ren­con­trée à l’anniversaire d’un copain, elle m’avait aus­si­tôt exci­té bien qu’elle ait eu peu de regards dans ma direc­tion, accro­chée à son ami, un beau mec dont je décré­tais aus­si­tôt qu’il devait être bon au lit mais tota­le­ment ennuyeux par … Conti­nuer de lire Une sur­prise et un secret

Pedro Cabrera très à l’aise dans l’arène d’Upékuté

Pedro Cabre­ra très à l’aise dans l’arène d’Upékuté” est le deuxième pulp publié par les Édi­tions Lubric-à-Brac Pro­duc­tions.

Lorsqu’on est détec­tive pri­vé, comme Pedro Cabre­ra, on ne choi­sit pas tou­jours ses clients. Le célèbre tore­ro Ica­ro Cis­ne­ros le convoque à son domi­cile, au 24, Ave­nue del Sucio Coño, car il est inquiet pour sa fian­cée, Doña Angé­li­ca, à qui il arrive de fâcheux et étranges acci­dents. Conti­nuer de lire “Pedro Cabre­ra très à l’aise dans l’arène d’Upékuté”

Dirty Sexy Valley

«Dans la moi­teur d’un été tor­ride, six étu­diants insé­pa­rables décident de célé­brer leur diplôme en s’adonnant à une authen­tique orgie dans une cabane iso­lée à la mon­tagne. Mais quand ils débarquent sur place, prêts pour la fête de leur vie, ils ignorent que dans la pinède habite une famille dégé­né­rée pour qui la per­ver­sion est un art de vivre.» Le texte de la qua­trième page … Conti­nuer de lire Dir­ty Sexy Val­ley

bus camping

Erection, bourré, spatial

«Sur­prise, elle a ouvert les yeux, se retrou­vant avec une bite dans chaque main! (…) Elle a conti­nué à nous bran­ler, com­pre­nant le cadeau que je vou­lais lui faire.» Phi­lippe, dans le der­nier Union Ban­dai­son à blanc   L’érection du matin est un phé­no­mène connu. Pour bien des femmes, elle est la preuve que mon­sieur a fait un rêve éro­tique et la névrose conju­gale lui … Conti­nuer de lire Erec­tion, bour­ré, spa­tial

Enfumage médiatique, enfumage bis, greffe de pine

«Il m’aspergea les seins de sperme dans un grand cri : “Prends mon foutre sur tes nibards!” Je me deman­dais si cela serait tout, mais j’espérais que non, car ma chatte était en feu, com­plè­te­ment trem­pée. San­drine, dans le der­nier Union Tout et son contraire   «Pour­quoi les occi­den­taux voient-ils leur libi­do bais­ser par rap­port au reste du monde?», titre Science Post. Les rai­sons de cette soi-disant … Conti­nuer de lire Enfu­mage média­tique, enfu­mage bis, greffe de pine

Privé de sexe

«J’ai arrê­té de me rete­nir. Le sperme est par­ti d’un coup à près d’un mètre, lais­sant une traî­née brillante sur les cailloux du che­min», Michel, 54 ans, agent de sécu­ri­té, Mar­seille, dans le Union du mois d’août Frus­tra­tion La semaine der­nière, je vous par­lais du Doc­teur Fran­ken­stein et de sa créa­ture, nés il y a deux cents ans sur les bords du Léman. Pour l’occasion, j’ai … Conti­nuer de lire Pri­vé de sexe

Clito, cadence, Dieu

«Il pose son sexe au bord du sien, d’abord len­te­ment pour être cer­tain de son désir à elle», Jour de pluie, par Perdican64, sur le site Reve­bebe En trois dimen­sions Pour la pre­mière fois, en avril der­nier à Paris, un cli­to­ris a été impri­mé en 3D. Une expé­rience décrite par Fab Lab et dont vous pou­vez voir un petit film sur le site deS­ciences et … Conti­nuer de lire Cli­to, cadence, Dieu

Environnement, camping, kikobook

«Je ren­trai alors mon sexe encore dur dans mon pan­ta­lon et me levai pour m’éclipser vers la sor­tie. Au pas­sage, je chu­cho­tai quelques mots de remer­cie­ment à mon nou­vel ami ciné­phile. Mon tee-shirt était plein de sperme, du mien et sans doute aus­si un peu du sien.» Pre­mière fois dans un ciné­ma X, par Eyrand, sur le site Reve­bebe Pol­lu­tion anti­sexuelle «La pein­ture des bateaux … Conti­nuer de lire Envi­ron­ne­ment, cam­ping, kiko­book