Le Beefcake de mai 1976

tumblr_lf72lpvwnh1qaqcoao1_500

Les Beef­cakes, on a envie de les cro­quer. Sauf que ça ne compte pas comme une ration des pro­téines qu’il faut consom­mer quo­ti­dien­ne­ment. Parce que les Beef­cakes, c’est des hommes virils posant pour les maga­zines et les publicités. 

Après avoir débu­té ma nou­velle série sur les PMOM, j’ai été ami­ca­le­ment inter­pel­lé par quelques lec­trices me deman­dant si j’avais pré­vu une série iden­tique avec des hommes. Voi­là donc les Beef­cakes du mois. Mal­heu­reu­se­ment, je ne trouve pas autant de ren­sei­gne­ments sur ces mes­sieurs que sur leurs col­lègues fémi­nines. Il fau­dra donc vous concen­trer sur les images…
Mon pre­mier Beef­cake, je l’ai trou­vé dans l’édition de mai 1976 du maga­zine amé­ri­cain Play­girl. Il s’appelle Rock Pam­plin, et tout ce que je peux vous dire le concer­nant, c’est qu’il serait né en 1950, a été modèle pour des publi­ci­tés, a tra­vaillé pour les gays Colt Stu­dios et aurait éga­le­ment pra­ti­qué l’escorting.

58240077_0

Le shoo­ting pour Play­girl a eu lieu à Hawaii et les pho­tos sont de Nor­bert Jobst.
Voi­là. J’espère que mes lec­trices me seront recon­nais­santes de leur avoir pré­sen­té cette belle pièce. Mes lec­teurs ama­teurs de poi­lus, aus­si.

Tout à fait charmant, non? Vous en prendrez bien un morceau...
Tout à fait char­mant, non? Vous en pren­drez bien un morceau…

rockpamplin-pg0576-11

Mais attention aux poils; il peut être embarrassant d'en avoir un entre les dents lorsqu'on sourit.
Mais atten­tion aux poils; il peut être embar­ras­sant d’en avoir un entre les dents lorsqu’on sourit.
Rock posant, sans moustache, pour une marque de cigarettes (non, je ne ferais pas d'allusion à la pipe).
Rock posant, sans mous­tache, pour une marque de ciga­rettes (non, je ne ferais pas d’allusion à la pipe).

PS: les Beef­cakes ne sont pas une inven­tion. De nom­breux acteurs connus ont ain­si posé en petite tenue. Je vous en dirai plus dans un pro­chain billet.