Musser

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Cer­taines et cer­tains vont tout droit, croient-ils. Droit au but, comme s’il en était un. Ne regar­dant que leurs pieds, sou­dain pris dans les ronces ou alors bles­sés par les pierres, absor­bés par la boue, englou­tis … Conti­nuer de lire Mus­ser

Asymptote.

Asymptote

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Sta­fa­nas Asymp­totes vécu de -325 à -238, en Grèce, à Athènes pour être plus pré­cis, à l’endroit même où se trouve aujourd’hui le res­tau­rant To Ste­ki Tou Ilia, que je ne peux que vous recom­man­der. Sa … Conti­nuer de lire Asymp­tote

Trio.

Syzygie

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Débu­ter l’année avec un mot aus­si épa­tant, c’est exci­tant, non? Il faut com­men­cer par le pro­non­cer, d’abord dans sa tête, ensuite à haute voix. Puis obser­ver le mou­ve­ment raf­fi­né de la langue dans la bouche, et … Conti­nuer de lire Syzy­gie

Deux femmes, deux hommes.

Bitumier

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Quel joli mot! Il y a bite, bien sûr, et humer. On pour­rait ain­si croire qu’il s’agit de l’action de sen­tir les pénis, de reni­fler les pines, mais pas du tout. Bitu­mier est un adjec­tif ancien. … Conti­nuer de lire Bitu­mier

Lambourde

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Il y a celles et ceux qui savent en toutes cir­cons­tances ce qui doit être fait, ce qui doit être être dit. Celles et ceux qui veulent nous dic­ter nos conduites et nos pen­sées. Qui confondent tou­jours … Conti­nuer de lire Lam­bourde

Calybite

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Cela n’a rien à voir avec la déesse Kali – qu’adorent les hin­dous, ni avec le chan­teur – qu’adorent les petits bour­geois de gauche. Pas non plus avec la ville colom­bienne – où l’on trouve de la … Conti­nuer de lire Caly­bite

Grappe.

Uvule

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Uvule, ça pour­rait res­sem­bler à ovule, mais pas du tout. Il faut plu­tôt y voir une réfé­rence à uva, le rai­sin en ita­lien. Un des meilleurs est l’uva neb­bio­lo; on en fait de grands vins pié­mon­tais, … Conti­nuer de lire Uvule

Décurrent

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». Il est des femmes et des hommes à qui leur appa­rence phy­sique faci­lite beau­coup la vie. Très attrayants sexuel­le­ment, ils et elles peuvent déci­der d’en faire une acti­vi­té rému­né­rée, voir une rente. Celle-ci n’en n’est pas … Conti­nuer de lire Décur­rent

Palpule

Papule

Il y a des mots qui excitent sans le vou­loir, des mots aux­quels on prête un sens qu’ils n’ont pas. C’est d’eux dont parle la rubrique «Les mots éro­gènes». On ne se connaît pas, on s’aperçoit, il y a peut-être de la piz­za, ou de la soupe, ou du sirop d’érable, pour­quoi pas. Ça pour­rait en res­ter là, mais non. Com­ment se ren­contrent les gens, … Conti­nuer de lire Papule