Christophe Bier.

Les inconvenantes obsessions de Christophe Bier

Il y a les modes. Un engoue­ment pro­vi­soire, mis en scène dans les médias, se répan­dant sur les réseaux pré­ten­du­ment sociaux. Films, livres, auteurs, poli­ti­ciens, acteurs, musiques, musi­ciens, vête­ments, coif­fures, res­tau­rants, idéo­lo­gies, com­por­te­ments, pré­si­dents de la répu­blique… Ça fait beau­coup de bruit, ça s’agite, ça s’auto-congratule, ça fas­cine les foules ébau­dies, les petits-bour­geois éba­his, ça pschiit, ça mousse, et puis c’est rem­pla­cé par un autre … Conti­nuer de lire Les incon­ve­nantes obses­sions de Chris­tophe Bier

Kato et travesti

BD-Cul gay, gisquettes et autres gourgandines

Un cher ami m’a fait un cadeau sen­sa­tion­nel: un bon d’un mon­tant astro­no­mique à la librai­rie HumuS. De quoi m’approvisionner pen­dant un an dans cet antre lau­san­nois dédié aux livres par­lant de sexe (de cul aus­si). Et comme un bon­heur ne vient jamais seul, le jour où j’allais inau­gu­rer ce bon, m’attendait chez Humus la nou­velle paru­tion de la col­lec­tion BD-Cul des Requins Mar­teaux: Bite Figh­ter, … Conti­nuer de lire BD-Cul gay, gis­quettes et autres gour­gan­dines

livres

BD-Cul et un peu de révolution sexuelle

«Sophie posa ses pieds nus sur les deux marches en faïence et, rele­vant sa che­mise de nuit, s’accroupit. Tan­dis que le jet venait frap­per la cuvette, elle glis­sa un doigt dans sa fente et, le por­tant à sa bouche, le suça», la pre­mière phrase de Pompe le mousse, de Hurl Barbe, un roman de La Bri­gan­dine   Coup de frein sur la côte «Il te les faut … Conti­nuer de lire BD-Cul et un peu de révo­lu­tion sexuelle

Eros et Bacchus trinquent à Aigle

Tan­dis qu’à Cannes on sor­tait les palmes (pour mieux nager?), deux dieux avaient ren­dez-vous à Aigle, non pas pour se faire prier mais pour célé­brer le sexe et le vin. Je ne pou­vais pas ne pas y être. Les dieux, c’est Eros et Bac­chus, et à Aigle avait lieu same­di soir (24 mai 2014 – je pré­cise pour les his­to­riens qui liront ce billet dans quelques … Conti­nuer de lire Eros et Bac­chus trinquent à Aigle

Bye, Bunny!

Ses pho­tos ont ému des mil­lions d’hommes, dans le monde entier, conti­nuent de les émou­voir. Et celles qu’elle a faites de Bet­tie Page sont par­mi les plus sen­suelles de la reine des pin-up. Bun­ny Yea­ger est morte hier, dimanche 25 mai, dans un éta­blis­se­ment de soins infir­miers de North Mia­mi, d’une insuf­fi­sance car­diaque. Elle avait 85 ans. Modèle, puis pho­to­graphe Lin­nea Elea­nor Yea­ger est née le 13 … Conti­nuer de lire Bye, Bun­ny!

Sous les jupes du Salon 2014

Pen­dant toute la durée du Salon du Livre, la Lubric-à-Brac a pris ses quar­tiers à Palex­po, sur le stand de la librai­rie et mai­son d’édition Humus. Je sais, je vous avais pro­mis un billet par jour. Mais voi­là, il y a des pro­messes que, pour cer­taines rai­sons, on ne tient pas («je t’aime pour tou­jours», «je ne rentre pas tard», «mais non, je ne vais … Conti­nuer de lire Sous les jupes du Salon 2014

Sous les jupes du Sa… 2014

Pen­dant toute la durée du Salon du Livre, la Lubric-à-Brac prend ses quar­tiers à Palex­po, sur le stand de la librai­rie et mai­son d’édition Humus. Je pour­rais vous faire croire que je suis dans un grand lit, en train de lécher avec gour­man­dise les ais­selles d’une belle brune (ou blonde, ou rousse, mais il se trouve que c’est une brune aux yeux bruns qui me … Conti­nuer de lire Sous les jupes du Sa… 2014

Sous les jupes du S…. 2014

Pen­dant toute la durée du Salon du Livre, la Lubric-à-Brac prend ses quar­tiers à Palex­po, sur le stand de la librai­rie et mai­son d’édition Humus. Voi­là, j’ai retrou­vé mes cama­rades d’Humus à Palex­po. Comme bureau, ils m’ont don­né une sorte de table de maquillage, et j’écris face à un miroir, comme une femme se farde avant d’aller rejoindre un amant, ou une amante, ou les deux. … Conti­nuer de lire Sous les jupes du S…. 2014