Eros et Bacchus trinquent à Aigle

Tan­dis qu’à Cannes on sor­tait les palmes (pour mieux nager?), deux dieux avaient ren­­dez-vous à Aigle, non pas pour se faire prier mais pour célé­brer le sexe et le vin. Je ne pou­vais pas ne pas y être. Les dieux, c’est Eros et Bac­chus, et à Aigle avait lieu same­di soir (24 mai 2014 – je pré­cise pour les his­to­riens qui liront ce billet dans … Conti­nuer de lire Eros et Bac­chus trinquent à Aigle

Bye, Bunny!

Ses pho­tos ont ému des mil­lions d’hommes, dans le monde entier, conti­nuent de les émou­voir. Et celles qu’elle a faites de Bet­tie Page sont par­mi les plus sen­suelles de la reine des pin-up. Bun­ny Yea­ger est morte hier, dimanche 25 mai, dans un éta­blis­se­ment de soins infir­miers de North Mia­mi, d’une insuf­fi­sance car­diaque. Elle avait 85 ans. Modèle, puis pho­to­graphe Lin­nea Elea­nor Yea­ger est née le … Conti­nuer de lire Bye, Bun­ny!

Sous les jupes du Salon 2014

Pen­dant toute la durée du Salon du Livre, la Lubric-à-Brac a pris ses quar­tiers à Palex­po, sur le stand de la librai­rie et mai­son d’édition Humus. Je sais, je vous avais pro­mis un billet par jour. Mais voi­là, il y a des pro­messes que, pour cer­taines rai­sons, on ne tient pas («je t’aime pour tou­jours», «je ne rentre pas tard», «mais non, je ne vais … Conti­nuer de lire Sous les jupes du Salon 2014

Sous les jupes du Sa… 2014

Pen­dant toute la durée du Salon du Livre, la Lubric-à-Brac prend ses quar­tiers à Palex­po, sur le stand de la librai­rie et mai­son d’édition Humus. Je pour­rais vous faire croire que je suis dans un grand lit, en train de lécher avec gour­man­dise les ais­selles d’une belle brune (ou blonde, ou rousse, mais il se trouve que c’est une brune aux yeux bruns qui me … Conti­nuer de lire Sous les jupes du Sa… 2014

Sous les jupes du S…. 2014

Pen­dant toute la durée du Salon du Livre, la Lubric-à-Brac prend ses quar­tiers à Palex­po, sur le stand de la librai­rie et mai­son d’édition Humus. Voi­là, j’ai retrou­vé mes cama­rades d’Humus à Palex­po. Comme bureau, ils m’ont don­né une sorte de table de maquillage, et j’écris face à un miroir, comme une femme se farde avant d’aller rejoindre un amant, ou une amante, ou les deux. … Conti­nuer de lire Sous les jupes du S…. 2014

Un Salon très lubrique

Comme l’an pas­sé, Lubric-à-Brac s’installe sur le stand Humus pour la durée du Salon du Livre de Genève (du 30 avril au 4 mai, stand B222). Un stand encore plus grand et magni­fique cette année, puisqu’il pré­sente éga­le­mentune expo­si­tion apé­ri­tive Eros Bac­chus, en pré­li­mi­naire à celle qui se tien­dra au Châ­teau d’Aigle à par­tir du 24 mai. En avant-pre­­mière, Humus dévoi­le­ra quelques une des mer­veilleuses coqui­ne­ries … Conti­nuer de lire Un Salon très lubrique

Livres bon pour le Q: Lador, Fornelli, Willem

J’ai beau­coup aimé ce livre de Pierre Yves Lador. Déjà rien que le titre: Cham­branles et embra­sures (cham­branle, je m’en régale). C’est l’histoire d’un ancien savant qui devient poète et va lire ses poèmes au porte à porte. Comme Lador est coquin, le nar­ra­teur ren­contre des femmes et fait avec elles de joyeuses cochon­ne­ries. C’est tout à fait réjouis­sant et revi­go­rant. J’ai aimé l’écriture et … Conti­nuer de lire Livres bon pour le Q: Lador, For­nel­li, Willem

Chic, la Fête du Slip

Bonne nou­velle: la deuxième édi­tion de la Fête du Slip aura lieu du 7 au 9 mars, à Lau­sanne. Musique, ciné­ma, per­for­mances, arts visuels et même art culi­naire per­met­tront «à un large public d’explorer le sexe sous toutes ses cou­tures», se réjouissent les orga­ni­sa­teurs. Cette édi­tion 2014 se dérou­le­ra au café-théâtre Le Bourg, au club-rock Le Roman­die, à la Gale­rie Humus et au ciné­ma City­Club … Conti­nuer de lire Chic, la Fête du Slip

Grey, oui, mais Sasha

La cou­ver­ture est un peu cul-cul et le nom de l’auteure prête à confu­sion. Sasha Grey. Ça fait pen­ser aux 50 nuances, au SM conve­nable, à la pro­fu­sion de romans éro­tiques nuls encom­brant les rayons des librai­ries et l’internet. Plein d’a prio­ri, je serai pas­sé à côté du livre sans m’arrêter si Michel, de la librai­rie Humus, ne me l’avait conseillé: «je l’ai lu pen­dant … Conti­nuer de lire Grey, oui, mais Sasha