La PMOM de mai 1958

lari-laine-pmom-may-1958-vestiaire

Les PMOM, on a envie de les cro­quer. Sauf que ça ne compte pas comme un des cinq fruits et légumes qu’il faut consom­mer quo­ti­dien­ne­ment. Parce que les PMOM, c’est les «play­mate of the month», ces femmes qui posaient pour le pos­ter cen­tral du maga­zine Playboy. 

Pour débu­ter cette nou­velle série, je ne pou­vais pas faire autre­ment que de vous pré­sen­ter la play­mate du mois de mai 1958. Si j’avais eu accès au maga­zine Play­boy à la mater­ni­té, le jour de ma nais­sance, c’est elle la pre­mière femme nue que j’aurais admi­rée: Lari Laine.

600full-lari-laine

Variantes du poster central de l'édition de mai 1958 de Playboy.
Variantes du pos­ter cen­tral de l’édition de mai 1958 de Playboy.
La couverture du magazine.
La cou­ver­ture du magazine.

Son vrai nom est Corinne Cole, elle est née le 13 avril 1937, à Brent­wood, en Cali­for­nie. Lari Laine est le pseu­do­nyme qu’elle prit pour poser pour Play­boy, ceci afin de ne pas gêner les ambi­tions poli­tiques de son père. En 1959, c’est sous son vrai nom qu’elle débu­te­ra une très modeste car­rière d’actrice de cinéma.

Côté vie pri­vée, elle épouse, en octobre 1967 à la syna­gogue de Las Vegas, Jack Entrat­ter, entre­pre­neur en diver­tis­se­ments et pré­sident de l’Hôtel Sands. Par­mi les gens qui les féli­ci­te­ront pour leur mariage, il y a Frank Sina­tra et Mia Far­row, ce qui n’empêche pas Entrat­ter de deman­der le divorce 4 mois plus tard, le jour de la Saint-Valen­tin 1968. En mars 1973, elle devient la femme de Roger Hef­fron, un homme d’affaires, avec lequel elle a un fils, Ben­ja­min, avant de divor­cer en 1980. Elle se marie une troi­sième fois en octobre 1991, avec le réa­li­sa­teur Georges Sid­ney (il a alors 75 ans, elle 54), qui l’avait fait tour­ner dans The Swin­ger (Les échan­gistes) en 1966. Corinne Cole, alias Lori Laine, est aujourd’hui veuve et vit à Las Vegas.

Au moment où Ron Vogel la pho­to­gra­phie pour Play­boy, elle a un tour de poi­trine de 96 cm, un tour de taille de 53 cm et un tour de hanche de 86 cm, elle mesure 1,75 mètre pour 56 kilos.

C’est peut-être une des fées qui s’est pen­chée sur mon ber­ceau le jour où je suis né, je trouve ça agréa­ble­ment excitant.

Fausse blonde?
Fausse blonde?
Une poitrine avantageuse...
Une poi­trine avantageuse…
Et une hygiène irréprochable.
Et une hygiène irréprochable.