Fellation.

Etre de mèche (avec quelqu’un)

Nous uti­li­sons tous les jours des expres­sions sans connaître leur ori­gine ni même par­fois leurs sens exact. Grâce au Petit Lubric illus­tré, sachons mieux de quoi l’on parle. L’expression n’a rien à voir avec la mèche des bou­gies, celle du bâton de dyna­mite ou la mèche de che­veux. Elle est appa­rue à la fin du XVIIIe siècle, alors que mèche «a le sens de “de … Conti­nuer de lire Etre de mèche (avec quelqu’un)

Cunilingus saphique et poilu.

Reprendre du poil de la bête

Nous uti­li­sons tous les jours des expres­sions sans connaître leur ori­gine ni même par­fois leurs sens exact. Grâce au Petit Lubric illus­tré, sachons mieux de quoi l’on parle. Si aujourd’hui cette expres­sion signi­fie «aller mieux», ce n’est pas exac­te­ment son sens véri­table, explique Claude Dune­ton dans l’indispensable La Puce à l’oreille. «Cette façon de par­ler consti­tue l’héritage d’une ancienne croyance qui remonte aux Romains, selon … Conti­nuer de lire Reprendre du poil de la bête

Dirty Sexy Valley

«Dans la moi­teur d’un été tor­ride, six étu­diants insé­pa­rables décident de célé­brer leur diplôme en s’adonnant à une authen­tique orgie dans une cabane iso­lée à la mon­tagne. Mais quand ils débarquent sur place, prêts pour la fête de leur vie, ils ignorent que dans la pinède habite une famille dégé­né­rée pour qui la per­ver­sion est un art de vivre.» Le texte de la qua­trième page … Conti­nuer de lire Dir­ty Sexy Val­ley

langue au chat

Donner sa langue au chat

Nous uti­li­sons tous les jours des expres­sions sans connaître leur ori­gine ni même par­fois leurs sens exact. Grâce au Petit Lubric illus­tré, sachons mieux de quoi l’on parle. Don­ner notre langue au chat, nous l’avons tous fait étant enfant. Mais l’origine de l’expression est moins inno­cente qu’il n’y paraît. «Le chat comme dévo­reur de langue, qui rend les enfants muets, semble avoir pris à une … Conti­nuer de lire Don­ner sa langue au chat