Soirée entre amis.

Vagin gonflable, sport et sexe font bon ménage, du muscle

«Le beau gosse s’est mis à me par­ler en ita­lien tout en me pal­pant le cul de sa main libre. J’ai com­men­cé à ondu­ler pour mieux sen­tir ses doigts et un bruit de ven­touse est mon­té de mon entre­jambe», Joya, dans le der­nier Union  Les femmes ne sont pas des trom­pettes Qu’est-ce qui vous passe par la tête lorsque vous êtes devant un vagin? Quelles … Conti­nuer de lire Vagin gon­flable, sport et sexe font bon ménage, du muscle

Cunilingus saphique et poilu.

Reprendre du poil de la bête

Nous uti­li­sons tous les jours des expres­sions sans connaître leur ori­gine ni même par­fois leurs sens exact. Grâce au Petit Lubric illus­tré, sachons mieux de quoi l’on parle. Si aujourd’hui cette expres­sion signi­fie «aller mieux», ce n’est pas exac­te­ment son sens véri­table, explique Claude Dune­ton dans l’indispensable La Puce à l’oreille. «Cette façon de par­ler consti­tue l’héritage d’une ancienne croyance qui remonte aux Romains, selon … Conti­nuer de lire Reprendre du poil de la bête

Patriarcat, pénétration, dans les airs

«J’ai frot­té ma petite chatte encore toute engour­die par l’orgasme contre la sienne, que j’ai trou­vée velue et trem­pée. (…) Nous avons conti­nué une bonne par­tie de la nuit, n’interrompant nos ébats que pour remettre une bûche dans le feu» Marie-Pierre, 40 ans, Bisch­heim, dans le der­nier Union Une étude cré­tine de plus sur la por­no­gra­phie     Ce n’est ni la pre­mière ni la der­nière, mais … Conti­nuer de lire Patriar­cat, péné­tra­tion, dans les airs

langue au chat

Donner sa langue au chat

Nous uti­li­sons tous les jours des expres­sions sans connaître leur ori­gine ni même par­fois leurs sens exact. Grâce au Petit Lubric illus­tré, sachons mieux de quoi l’on parle. Don­ner notre langue au chat, nous l’avons tous fait étant enfant. Mais l’origine de l’expression est moins inno­cente qu’il n’y paraît. «Le chat comme dévo­reur de langue, qui rend les enfants muets, semble avoir pris à une … Conti­nuer de lire Don­ner sa langue au chat